Comment réussir son permis nacelle ?

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Comment réussir son permis nacelle ?

Actualités
Comment réussir son permis nacelle ?

De nombreuses entreprises ont des besoins permanents en conducteurs de nacelle. Il faut cependant avoir suivi une formation CACES spécifique et obtenir le permis nacelle pour conduire une plateforme élévatrice. Passer lepermis nacelle est donc un bon moyen de décrocher un emploi... En plus d'avoir 18 ans minimum, il faut répondre à certaines conditions pour réussir le permis nacelle :

Une visite médicale préalable permettra de vérifier les conditions physiques suivantes :

  • Entendre des 2 oreilles
  • Voir des 2 yeux
  • Ne pas avoir le vertige
  • Avoir 2 bras et 2 jambes en état de fonctionnement

L'examen de fin de formation n'est pas que pratique mais également théorique, il faut donc :

  • Bien comprendre le français
  • Savoir lire et écrire correctement en français (à défaut, il faut demander avant le début du stage à passer l'examen théorique à l'oral)

Pour exercer le métier de conducteur de nacelle, il est également préférable d'avoir les qualités suivantes :

  • Être rigoureux, soigné, méticuleux et avoir un goût prononcé pour l'ordre
  • Respecter les horaires (ponctualité et assiduité)
  • Etre aimable avec les clients, les collègues et les supérieurs
  • Etre d'une nature calme et posée
  • Etre polyvalent et flexible aux exigences des clients et de la direction
  • Avoir le goût du travail bien fait

Les centres de formation CACES proposent généralement deux niveaux pour le permis nacelle, débutant ou expérimenté :

  • Le niveau débutant s'adresse aux personnes qui n'ont jamais manipulé de PEMP ou pas depuis plus d'un an.
  • Le niveau avancé correspond au renouvellement du CACES, aux personnes qui conduisent des nacelles de manière régulière mais dont le permis n'est plus valable.