Le conducteur de nacelle et la sécurité

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Le conducteur de nacelle et la sécurité

Actualités
Le conducteur de nacelle et la sécurité

La prise de poste du conducteur de nacelle

À la prise de poste, le conducteur doit vérifier l'adéquation entre le travail à effecteur, l'environnement et le matériel. 

Pour cela, il doit :

  • Prendre connaissance du travail à réaliser,
  • Examiner son environnement : sols, sous-sols, ligne électrique, plan de circulation, dévers, conditions climatiques...
  • Contrôler les capacités de la nacelle, son gabarit et sa hauteur d'élévation.

Pour monter dans une nacelle ou en descendre, l'utilisateur doit replier le bras ou les ciseaux au maximum, et utiliser le accès prévu à cet effet. Il ne doit jamais grimer sur la structure pour accéder ou descendre de la plate-forme de travail.Le rangement et la propreté de la nacelle : les nacelles doivent être propres, sans objets inutiles qui pourraient entraîner une chute ou bloquer les commandes.La chute de l'utilisateur de la nacelle : avant toute manœuvre, l'utilisateur doit verrouiller le portillon de la nacelle. L'utilisateur doit toujours avoir les pieds sur le plancher de la nacelle pour éviter les chutes hors de celle-ci. Dans certains cas, le conducteur devra utiliser un harnais de sécurité.

Les règles de conduite d'une nacelle

Lorsque le conducteur suit un autre véhicule, il doit maintenir un intervalle de sécurité d'au moins 2 secondes afin d'avoir le temps de réagir et de freiner en cas d'urgence. Il doit adapter sa vitesse à la configuration du terrain et ralentir dans les zones à risques comme les virages, les intersections, les endroits fréquentés par les piétons.

En cas de danger immédiat ou dans les zones avec peu de visibilité, le conducteur de nacelle doit utiliser l'avertisseur sonore pour signaler sa présence. Il doit également respecter les panneaux et les règles de circulation rencontrés dans l'entreprise, sur les chantiers et sur la voie publique. 

Le conducteur doit éviter de tenir ses pieds ou toute autre partie de son corps en dehors du gabarit de la nacelle, notamment lors de la translation ou des autres mouvements de la PEMP. Il doit vérifier la hauteur libre de passage sous les portes, les ponts et les tunnels. Avant de s'engager sur une passerelle ou un pont, le conducteur de nacelle doit s'assurer de son état, de sa capacité et de son gabarit. 

Lors de la montée et de la translation de la PEMP, il faut être vigilant aux risques d'écrasement et de cisaillement lors d'un choc avec un obstacle. Des objets peuvent tomber sur du matériel ou du personnel au sol. 

Pour prévenir ces risques et signaler la présence de la PEMP, il faut baliser au sol un périmètre de sécurité.

L'arrêt en fin de travail

À la fin du travail, le conducteur de nacelle doit :

  • Stationner la PEMP à l'endroit prévu,
  • La mettre en position de sécurité,
  • Retirer la clé,
  • Actionner le coupe-circuit,
  • Avertir des éventuelles anomalies

Toutes ces règles de sécurité qui doivent être respectées par tout conducteur de nacelle sont vues et mises en pratique lors des formations CACES PEMP. N'attendez plus pour vous inscrire par téléphone au 03 20 26 99 21 ou par email, pour voir ou revoir les règles de sécurité propres à l'utilisation et à la manipulation des nacelles.