Dispositif compétences clés : pour remettre le pied à l'étrier

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Dispositif compétences clés : pour remettre le pied à l'étrier

Actualités
Dispositif compétences clés : pour remettre le pied à l'étrier

Selon les envies et difficultés de chacun, le dispositif Compétences Clés permet des remises à niveau en français, mathématiques... Pour apprendre ou consolider un parcours professionnel.Le dispositif Compétences Clés, financé par l'État ou la Région, est à destination des personnes qui ont des difficultés pour lire ou pour écrire, qui manquent de qualification ou qui ont un projet d'insertion professionnelle ou de maintien dans l'emploi. « Moi, c'est un conseiller de Pôle Emploi qui m'a dirigé vers cette formation », souligne un participant. Pour les autres, ce sont les conseillers de la Mission locale ou de Cap Emploi qui les ont aiguillés. Certains ont simplement posé la question.Le programme compétences clés est une formation personnalisée permettant de développer une ou plusieurs compétences fondamentales, par exemple « comprendre un texte » ou « améliorer son expression écrite ». Elle a pour objectif l'accès à un emploi, à un contrat en alternance ou à une formation qualifiante, la réussite à un concours ou l'obtention d'une promotion professionnelle et peut avoir lieu parallèlement à un contrat aidé ou à une formation qualifiante.Pour la plupart des participants, c'est « l'envie d'apprendre et une grande motivation qui leur permet de suivre ces remises à niveau, constate la formatrice. Rien n'est impossible. » Ils ont un maximum de 400 heures à effectuer. À mi-parcours, un bilan est effectué, afin de voir les progrès et le positionnement sur chaque matière. « Nous suivons attentivement leur évolution. »Chacun d'entre eux a une bonne raison de suivre ce programme. Certains espèrent passer le permis cariste avec l'aide de ce programme. Ici, chacun va à son rythme. Pas de précipitation. Mais à la sortie, la plupart trouve ou retrouve un emploi.