Les métiers du bâtiment : conducteur d'engins de travaux publics

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Les métiers du bâtiment : conducteur d'engins de travaux publics

Actualités
Les métiers du bâtiment : conducteur d'engins de travaux publics

Pas de chantier sans bulldozer ni pelle mécanique.
Pilote de ces puissantes machines, le conducteur d'engins de travaux prépare et déblaie le terrain avant d'effectuer les travaux de terrassement ou de nivellement.
Un professionnel très sollicité.

Le conducteur d'engins de travaux publics conduit des machines de terrassement et de nivellement sur les chantiers : bulldozers, pelleteuses, rouleaux compresseurs, pelles mécaniques, masses, chargeuses, bouteurs, niveleuses, décapeuses. Il assure la maintenance des engins qu'il conduit et doit être capable de signaler les anomalies. Savoir conduire un engin ne suffit pas : le conducteur d'engins de TP doit aussi être capable d'entretenir le matériel (graissage, contrôle des niveaux d'eau et d'huile), de détecter une anomalie et d'effectuer les petites réparations (changement de pièces défectueuses).

Une bonne acuité auditive et une sensibilité manuelle, associées à la plus grande vigilance, permettent au conducteur d'engins de travaux d'utiliser son engin dans les meilleures conditions.Quelle que soit votre formation initiale, vous devez être titulaire d'un CACES Engins de chantier pour exercer votre métier de conducteur d'engins de travaux en toute sécurité et en parfaite conformité avec la réglementation.

Les entreprises du bâtiment et des travaux publics ont besoin de conducteurs d'engins de travaux publics dès qu'elles entreprennent des travaux de terrassement et de fondation. Les concessionnaires d'engins de chantier recrutent également des conducteurs.