Nacelles et PEMP : la sécurité à son plus haut niveau

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Nacelles et PEMP : la sécurité à son plus haut niveau

Actualités
Nacelles et PEMP : la sécurité à son plus haut niveau

Les nacelles et PEMP sont des appareils de levage permettant de travailler en hauteur. Elles sont une solution temporaire d'intervention en absence d'installations permanentes et ne doivent être manipulés que par des personnes formées et autorisées, dans le respect des règles d'utilisation.

Les PEMP sont aménagées pour recevoir une ou des personnes dans une nacelle ou sur une plateforme. 

Ces postes de travail élevables en hauteur (maintenance, réparation, entretien nettoyage...) sont munis d'une protection collective contre les chutes de hauteur, et offrent une solution temporaire d'intervention en l'absence d'installations permanentes.

Il existe différents types de PEMP : mobiles (nacelles élévatrices automotrices), déplaçables uniquement en mode transport (nacelles élévatrices sur porteur), temporaires pour les chantiers (plates-formes sur mât, plates-formes suspendues...) ou permanentes (nacelles de nettoyage de façade).

Les accidents de PEMP

Les accidents peuvent être dus au conducteur, au matériel et à l'environnement.

Les causes d'accidents liées au conducteur :

  • Les conducteurs non formés,
  • La non connaissance du type d'engin
  • Une mauvaise stabilisation,
  • Une mauvaise évaluation des charges.

Les causes d'accidents liées au matériel :

  • Une défaillance de l'hydraulique,
  • L'absence de dispositif d protection,
  • Une anomalie des systèmes de sécurité.

Les causes d'accidents liées à l'environnement :

  • Une mauvaise disposition des lieux de travail
  • Un stockage dangereux,
  • Le contact avec une ligne électrique,
  • Les conditions météorologiques.

Former le personnel à l'utilisation des PEMP

Pour éviter les accidents, une formation CACES PEMP adéquate doit être dispensée à tout utilisateur conduisant ou manœuvrant des appareils de levage (article R. 4323-55 du Code du travail). Le conducteur de PEMP doit être titulaire d'une autorisation de conduite. Cette autorisation est délivrée par l'employeur suite à une formation adaptée et sur la base des éléments suivants :

  • Un examen d'aptitude délivré par le médecin du travail,
  • Un contrôle des connaissances et des savoir-faire de l'opérateur pour la conduite en sécurité,
  • la connaissance des lieux et des instructions à respecter sur ou les sites d'utilisation.

Utiliser des PEMP en bon état

Les plates-formes élévatrices doivent faire l'objet de vérifications et examens définis réglementairement. La périodicité de vérification est semestrielle (cadre général d'application de l'arrêté du 1er mars 2004).L'objectif de ces vérifications réglementaires est de déceler toute détérioration ou défectuosité susceptible de créer un danger. Les observations issues de ces vérifications devront être systématiquement traitées. Selon la nature des observations et sous la responsabilité de l'employeur, la PEMP sera mise à l'arrêt ou maintenue en service le temps d'effectuer la réparation. Les travaux réalisés devront être portés sur le carnet de maintenance de l'appareil.Une vérification avant remise en service peut aussi être nécessaire dans certains cas, comme par exemple une défaillance ou une réparation.

Utiliser une PEMP adaptée

Le choix de l'équipement adéquat s'établit en fonction de la nature du travail à réaliser, du lieu et de la hauteur d'intervention et du résultat de l'évaluation des risques. Rappelons en effet que de nombreux accidents seraient évités si l'on vérifiait correctement que la PEMP utilisée est bien adaptée aux travaux que l'on prévoit d'effectuer.Cet examen, appelé aussi examen d'adéquation, est un document qui doit être établi, sous la responsabilité de l'employeur, préalablement à l'opération de levage.