Les acteurs de la prévention et de la sécurité au travail

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour : [vous identifier / personnaliser votre expérience].

Les acteurs de la prévention et de la sécurité au travail

Réglementation Caces
Les acteurs de la prévention et de la sécurité au travail

Pour finir l'année 2019 et parce que le CACES est avant tout une question de sécurité, nous avons choisi de faire un point sur les différents acteurs de la prévention et de la sécurité au travail, des acteurs interviennent dans l'entreprise et hors de l'entreprise : l'employeur, les instances représentatives du personnel (Comités d'entreprise, délégués du personnel, CHSCT) et les services de santé au travail (médecine du travail), le Conseil Supérieur de la prévention des risques professionnels, l'INRS...

L'employeur

L'employeur doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs de l'établissement, y compris les travailleurs temporaires, sur la base d'une évaluation des risques présents dans son entreprise et d'une formation adaptée à ces risques.

Le CHSCT (Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail)

Exprime le point de vue des salariés sur la prévention des risques professionnels et l'amélioration des conditions et de la sécurité au travail.

Le médecin du travail

Veille à la santé des salariés pour les préserver des nuisances et notamment des risques liés à l'utilisation des produits dangereux.

L'inspecteur du travail

Contrôle l'application de la législation du travail dans les entreprises dans tous ses aspects : santé et sécurité au travail, fonctionnement des institutions représentatives du personnel (comité d'entreprise, délégués du personnel, etc.), durée du travail, contrat de travail, travail illégal...

Le service prévention de la CARSAT (anciennement CRAM excepté pour l'Ile-de-France)

Préconise toute mesure justifiée de prévention en vue de faire diminuer le nombre et la gravité des accidents et des malaises dans les entreprises. Au sein de chaque région française, les Caisses d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) œuvrent quotidiennement en faveur de la maîtrise du risque professionnel et de la sécurité au travail.

Le Conseil Supérieur de la prévention des risques professionnels

Créé par la loi du 6 décembre 1976, il est présidé par le Ministre chargé du travail et est obligatoirement consulté sur les projets de textes relatifs à la santé, la sécurité au travail ou la qualité de l'environnement professionnel.

L'INRS (Institut National de la Recherche et de sécurité)

L'INRS a pour rôle de contribuer à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles pour assurer la protection de la santé et de la sécurité au travail. Il exerce ses activités au profit des salariés et des entreprises de toutes les branches du régime général de la Sécurité sociale.

Les organismes de contrôle technique

Vérifient périodiquement l'état de conformité des installations et des équipements de travail pour une utilisation en toute sécurité.